RADIOS CONTRE LE RACISME, le populisme nationaliste et de l'idéologie suprématiste

Ce 21 Mars, Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale, l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires, AMARC et ses membres de radio à travers l'Afrique, l'Amérique latine, Amérique du Nord, Europe, Asie-Pacifique et dans la région MENA, soulèvera leur le volume contre le racisme et la discrimination.

We are living in a World where increasing nationalist populism and supremacist ideology dramaticly divide the populations between those who have and those who have not access to basic human rights, equal opportunities or access to public goods such as water and food. Those inequalities are the core reasons for migrations that will continue, despite the walls that everyday are built in richest countries, brick after brick of discriminatory policies and discrimination practices.

Les radios communautaires sont anti-fasciste et anti-raciste, ce qui est la raison pour laquelle nous appelons nos membres à augmenter le volume contre toute forme de discrimination raciale. L'AMARC appelle des ponts et non des murs (radio). La diversité dans la radiodiffusion devrait refléter la diversité dans la société, mais il appartient aux journalistes et aux militants de la radio pour aborder cette diversité dans le plein respect de la dignité humaine, en plus de la race ou de l'origine éthique.

L'AMARC appelle ses membres au respect des codes éthiques, tels que le tableau de Rome, en ce qui concerne les migrants, les demandeurs d'asile et des réfugiés, et encourage vivement ses membres de radio pour continuer à lutter contre toute forme de fascisme et de la discrimination.

Les radios communautaires sont contre le racisme.